21 mai 2016

Mosaïque à Timachiovsk


La chapelle funéraire dans la cour du Monastère du Saint-Esprit à Timachiovsk, une ville du kraï de Krasnodar en Russie.

La finition de l'intérieur n'est pas encore terminé, mais les solutions et le niveau de performance laisse loin derrière la grande majorité des églises de la capitale russe. A propos de la qualité du travail de l'atelier de mosaïques du Couvent Ste.-Elisabeth à Minsk, il est connu de tous, et nous avons déjà écrit à ce sujet.

Dans cette chapelle on peut à nouveau évoquer l'originalité des solutions adoptées. Notamment ce qui est propre à cette équipe, qui utilise des techniques de simulation de maçonnerie. 
La plinthite (sorte de brique rouge), la majolique (sorte de faïence) et les pierres naturelles sont des matériaux important de cette mosaïque. Une atmosphère de profondeur des siècles imprègne l'intérieur de la chapelle. Parce que l'atelier combine habilement des éléments de l'art religieux des temps anciens, en les reliant dans une seule pièce de manière idéal.
La première réaction d'une personne qui a aimé - c'est que toutes les églises devraient être ainsi. Mais si la norme est un monument ou un style particulier, c'est la mort de l'art religieux.
Il s'agit en tout cas d'une perle rare de l'art monumental pour l'église moderne.

Mur avec plinthite et une majolique
Croix en plinthite orné de majolique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire