7 octobre 2014

Une image de Jésus du IVe siècle découverte en Espagne

La patène de verre vert, mesurant 22 centimètre de diamètre, est la plus ancienne représentation de Jésus trouvée en Espagne. 
Photo: FORVM MMX


Sur The Local :

La plus ancienne image de Jésus jamais trouvé en Espagne

L'une des premières représentations au monde du Christ a été mis au jour dans le sud de l'Espagne par une équipe d'archéologues, un plat de verre qui éclaire d'une nouvelle lumière l'arrivée du christianisme en Espagne.

La patène en verre vert, ce plat qui contient l'Eucharistie dans les églises, est la plus ancienne représentation de Jésus trouvée en Espagne et est en excellent état par rapport à des pièces similaires découvertes en Europe.

"Nous savons qu'il remonte au 4ème siècle, en partie parce que les papes dans les siècles suivants ont ordonnés que toutes les patènes soit fabriquées en argent," dit Marcelo Castro, chef du projet d'excavation Forum MMX, au journal The Local.

L'équipe d'archéologues a jusqu'à présent réussi à trouver 81 pour cent de la patène sur le site d'un édifice religieux à Cástulo, une ancienne ville ibérique dans la province de Jaén, en Andalousie.

Mesurant 22 centimètres de diamètre, elle montre trois hommes imberbes avec les cheveux courts et des auréoles sur leurs têtes.

Selon Castro, les personnages sont Jésus et les apôtres Paul et Pierre, avec le Christ représenté en majesté, une forme d'art des premiers chrétiens qui reproduit les styles Romain et Byzantin.

L'équipe du Forum MMX ont été en mesure d'établir la patène a été faite dans les années 300 grâce aux pièces de monnaie et aux objets en céramique trouvés sur le même site.

«Nous étions réticents à présenter la patène comme une pièce du 4ème siècle au cas où elle se heurterait à des études antérieures sur la chronologie du christianisme en Espagne", a expliqué Castro.

Mais leurs estimations coïncident avec le règne de Constantin, le premier empereur Romain à demander la conversion au christianisme, qui a également assuré aux disciples de la religion clandestine de n'être plus persécutés.

La patène a été exposée Mercredi au Musée archéologique de Linares (Jaén), aux côtés d'autres pièces anciennes comme une mosaïque de Cupidon (Mosaico de los Amores), mis au jour en 2012 et nommé comme l'une des découvertes de l'année par le National Geographic.




"Après avoir consulté des experts en verre ancien en Espagne, Italie et en Grèce, l'équipe a conclu que le récipient a été confectionné « à Rome, sans aucun doute, peut-être à Ostie, où l'on sait que se trouvaient les ateliers des verriers de l'époque »." (Extrait de l'article publié par Le Monde)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire