12 février 2016

Recension : Notre-Dame d’Ibérie, Porte du Ciel


Notre-Dame d’Ibérie, Porte du Ciel - Saintes Ménodore, Métrodore et Nymphodore.

Ce fascicule édité par le monastère orthodoxe st Gény de Lectoure comporte deux parties comme l’indique son titre. Il se veut consacré à la Géorgie. Il comporte une première partie consacrée à la célèbre icône de la Vierge du monastère athonite d’Iviron (ou d’Ibérie, nom d’un ancien royaume qui aujourd’hui une importante partie de la Géorgie actuelle) qui était autrefois un monastère Géorgien. L’histoire de cette icône particulièrement vénérée par les Géorgiens nous est ici relatée dans un texte, et dans l’hymne acathiste.

La seconde partie est consacrée aux saintes martyres Ménodore, Métrodore et Nymphodore (IVe - 10 septembre). Il s’agit de leur vie tiré du Synaxaire et de l’office des Ménées qui leurs est dédiées. Celles-ci sont d’après l’auteur vénérées dans toute la Géorgie, mais après un pèlerinage de plusieurs jours dans ce pays, l’auteur de ces lignes n’a pas trouvé trace de ce fait.

L’ensemble de l’ouvrage est agrémenté de photos : de l’icône d’Iviron, de l’actuel Patriarche-Catholicos Elie de Géorgie, d’icônes et de fresques des saintes martyres, et du reliquaire contenant le croix de sainte Nino illuminatrice de la Géorgie qui se trouve dans la cathédrale de Sion à Tbilissi.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire