19 juillet 2015

Recension : Le Messager Orthodoxe n°112



Le Messager Orthodoxe n°112 - Théologie de l’icône -


Après une introduction de l’archimandrite Pacide (Deseille), ce numéro du Messager Orthodoxe entièrement consacré à l’Icône souhaite rendre hommage au célèbre iconographe et théologien de l’icône Léonide Ouspensky.
Ainsi commence donc ce numéro par une biographie de L. Ouspensky réalisé par l’archiprêtre Nicolas Ozoline, qui fournis également un très intéressant article nommé « Image et spiritualité - du discernement des esprits dans l‘art » . Suit deux articles de Ouspensky l’un sur l’icône acheiropoïète du mandylion et l’autre sur le rôle de la matière de l’art sacré et son importance, avec entre autres la question de l’utilisation aujourd’hui largement répandu des icônes « collées » (c’est-à-dire des icônes reproduite à l’aide de la photographie et de l’imprimerie, puis ensuite collées sur planches).
Suis un article de Michel Bry intitulé « Trois notes sur les icônes » à savoir : 1) La distinction entre icône portative et ornement iconographique ; 2 ) Les fausses icônes ( c’est-à-dire celle créée par des catholiques-romains et parfaitement inacceptable d‘un point de vue orthodoxe) ; 3) L’église romane à la lumière de la tradition orthodoxe.
Le titre de l’article de l’archimandrite Basile sur les fresques du catholicon du monastère de Stavronikita au Mont Athos dit tout de son contenu : « Commentaires théologiques sur les fresques du monastère de Stavronikita ».
Un des articles les plus remarquables de ce numéro riche en articles de valeurs est certainement la traduction française inédite d’un texte de G. Ostrogorsky publié initialement en Allemand en 1933, intitulé « Rome et Byzance dans la lutte pour la vénération des images (Le pape Adrien I et le 7e Concile Œcuménique, Nicée II) ».
Lequel nous montre que malgré l'acceptation du 7e concile œcuménique par le pape de Rome, la théologie de l‘icône ne pris jamais pied en Occident, qui finira par le désavoué sous la pression de Charlemagne et d’adopter la doctrine de celui-ci concernant les images, qui reste encore en vigueur aujourd’hui dans l’église catholique-romaine.
Pour finir Jean Besse offre une présentation des fresques réalisée au couvent d’Aubazine naguère passé à l’Orthodoxie avant que la communauté ne sois invité à quitter les lieux par le diocèse catholique-romain et de l’iconographe orthodoxe chilien qui les a réalisée à savoir Juan Echenique.

Sommaire
A nos lecteurs - Archimandrite Placide
In memoriam Léonide Ouspensky - P. Nicolas Ozoline
L’image du Christ non faite de main d’homme - Léonide Ouspensky
La matière dans l’art sacré - Léondie et Lydia Ouspensky
Trois notes sur les icônes - Michel Bry
Image et spiritualité - P. Nicolas Ozoline
Commentaires théologiques sur les fresques du monastère de Stavronikita - Archimandrite Basile
Rome et Byzance dans la lutte pour la vénération des images - G. Ostrogorsky
Les fresques d’Aubazine - J. Besse

Ce numéro datant de 1989 est encore disponible auprès des Editions Les Editeurs Réunis.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire